top of page

La nouvelle fournée d’Audiolib


Derrière Audiolib se cache la puissance du groupe Hachette. Cela signifie l’accès à une distribution forte et à un catalogue extrêmement riche, puisque la plupart des grands éditeurs parisiens sont aujourd’hui groupés sous les ailes de ce groupe. Audiolib, qui plus est, accueille aussi des titres venus d’ailleurs et va puiser dans les classiques pour offrir le plus large choix actuel de livres audio. Dans leurs nouveautés, j’ai pointé quelques titres, pour la qualité non seulement du texte (vous m’excuserez de ne pas vous parler des Levy et autres)… Tout d’abord, le très beau Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants de Mathias Enard, Goncourt des lycéens, dont je vous avais déjà parlé ici. Une page possible et hautement fictionnalisée de la vie de Michel Ange… Egalement, le dernier roman de Tatiana de Rosnay, Rose, où l’on retrouve l’attachement de l’auteur aux lieux de vie. Et puis, ne ratez pas Le mec de la tombe d’à côté, de Katarina Mazetti, une histoire d’amour à mourir de rire… Dans le rayon suspens, une mention spéciale pour Hiver de Mons Kallentoft et La rivière noire d’Arnaldur Indridason, deux romans noirs venus du froid, qui vous feront frissonner évidemment, une fois que vous vous serez habitués à ces noms à coucher dehors, ce qui est vraiment risqué vu les températures…

Pour avoir plus de renseignements et écouter des extraits, rendez-vous sur le site d’Audiolib.

1 vue0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

תגובות


bottom of page