POÉSIE ET MUSIQUE

titre fond blanc.jpg

Shema Adonaï

J’ai écrit le livret de cet oratorio sur Auschwitz en 1985, alors que je finissais mon mémoire sur Elie Wiesel est que je faisais mon « retour au judaïsme » de mon père. Quelques années plus tard, Gaston Compère en écrivait la musique. 

Il aura fallu encore près de 30 ans pour que cet oratorio soit créé, grâce à Jean-Paul Dessy.

écrivain, littérature